Feldenkrais pour les étudiants – L’étudiant

Pour barrer la route au stress, à la dépression ou au mal-être, on choisit une gym douce qui fait du bien à son corps en faisant travailler l’équilibre, la souplesse et la concentration. « Une pratique régulière assouplit la zone des lombaires (bas du dos), améliore la mobilité du bassin et contribue à avoir une meilleure image de soi. Ce n’est pas à proprement parler une thérapie. Elle est recommandée notamment pour lutter contre la dépression, les troubles de l’alimentation et améliore d’une façon générale la perception que l’on a de son corps en permettant de mieux l’accepter. » Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.