Valoriser l’image de soi

Notre façon de bouger est directement influencée par l’image que nous avons de nous-même. Cette image se construit par notre éducation, notre métier, nos relations, le pays dans lequel nous vivons et même les langues que nous parlons (qui font appel à des imaginaires différents). Il s’agit ici non pas de changer l’image de nous-même pour bouger plus aisément, mais de bouger plus aisément en sentant ce que nous faisons vraiment pour valoriser l’image de soi, et par extension de l’autre.

Nous verrons comment la libération des mouvements respiratoires permet d’être à la fois plus recentré et plus disponible. Et comment à partir de ce schéma notre regard sur nous-même et sur l’autre se modifie et gagne en accueil et bienveillance.
Nous sentirons comment la libération des tensions dans les mâchoires permet de gagner en souplesse et dynamique corporelles.
Et nous explorerons comment l’aisance et l’adaptabilité physique nous permettent de nous réapproprier notre posture.

« Les mouvements doux – voire les micro-mouvements – me permettent de prendre en charge l’ensemble de mon corps. A la fin du cours, je me sens plus grande, plus droite dans mon fauteuil, mieux positionnée sur mes appuis fessiers. L’énergie circule. Mes épaules, très sollicitées par le maniement du fauteuil, se relâchent et je grimpe plus aisément dans ma voiture. » Martine (personne en fauteuil roulant)

Ce module fait parti de 4 stages de week-end de Connaissance de Soi par le Mouvement® : se reconnecter avec son ressenti, créer du lien et optimiser ses capacités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.